Back
PRESQU'ÎLE ROLLET
ROUEN
1 > 3 JUIN 2018

Convoquant les esprits de Screamin’ Jay Hawkins, de Jon Spencer et d’Elvis, l’autoproclamé Reverend Beatman prêche pour sa chapelle débraillée, celle du rock'n'roll primitif, du blues surréaliste et du gospel trash. Pour propager sa bonne parole, cet évangéliste armé d'une voix à faire danser les hérétiques et sa guitare sacrée a même fondé un label, le bien-nommé "Voodoo Rhythm records", et sa propre église, la Blues Trash Church. Tremblez pauvres pêcheurs et priez pour votre rédemption !

« Avec Reverend Beat-Man, qui a baptisé son propre label « Voodoo Rhythm », on se situe en plein dans le sujet de cette édition de Rush ! Il avait impressionné Micka, ma collaboratrice, lorsqu'il s'était produit au festival de Binic. Je suis souvent frappé par la qualité et la radicalité de certaines propositions artistiques qui viennent de Suisse. »

Aucun message